Un café de spécialité compte une complexité aromatique (impressions aromatiques reconnues en dégustant ce café), des conditions de culture et de récolte spécifiques. Les micro-torréfacteurs portent une attention particulière à tout le processus de transformation pour ainsi vous offrir un café qui compte très peu de défauts.

GRAINS

 

TYPE: Origine unique

PAYS: Brésil

RÉGION: Espirito Santo

FERME: Coopeavi

PROCÉDÉ: Lavé

VARIÉTÉS: Variées

ALTITUDE: 1000m

 

INFUSION

 

PARAMÈTRES RECOMMANDÉS POUR FILTRE

 

Ratio

1g de café : 16g d'eau

Infusion

3 min 30 sec

 

PARAMÈTRES RECOMMANDÉS POUR ESPRESSO

 

Ratio

1g de café : 2g d'eau

Infusion

28 sec

 

DESCRIPTION

 

Ce café est produit dans la province d’Espirito Santo, enclavée entre les trois grandes régions productrices de café d’une part, et l’océan Atlantique d’autre part. La région d’Espirito Santo et le café qu’elle produit font exception à la règle brésilienne. Son profil géographique accidenté et son climat océanique ont depuis toujours forcé les producteurs d’Espirito Santo à cultiver le café différemment qu’ailleurs au Brésil. Contrairement au reste du pays, les fermes de café y sont relativement petites et le plus souvent accolées à flanc de colline à une altitude pouvant atteindre 1200m. Cette particularité oblige les producteurs à récolter le café à la main, leur offrant par ailleurs la possibilité de sélectionner uniquement les cerises les plus mûres. Ainsi, à l’inverse des autres régions du Brésil où le café est récolté mécaniquement d’une seule traite, les producteurs d’Espirito Santo récoltent les cerises de café en plusieurs passages, et dans le respect des temps de maturation de chaque caféier. Ce qui résulte le plus souvent en une qualité et une uniformité supérieure. L’autre particularité de cette région réside dans son climat océanique. Les pluies et l’humidité relative d’Espirito Santo empêchent ces producteurs de sécher les cerises de café selon le procédé dit «naturel» comme c’est le cas partout ailleurs au Brésil. À l’inverse des producteurs des autres régions qui font sécher les cerises à même le sol et encore entourées de leurs pulpes, le café d’Espirito Santo est séché en utilisant le procédé dit «lavé», c’est-à-dire que les cerises sont dépulpées avant d’être séchées lentement sur des lits surélevés, permettant ainsi la circulation de l’air. Ce procédé, plus lent et plus délicat, permet d’offrir un café très uniforme et de bien meilleure qualité.

 

Ce lot est le résultat de la mise en commun des récoltes de trois producteurs de la région d’Afonso Claudio, dans le centre de la province d’Espirito Santo. Altamiro Lüdke, Anilar Simer de Vargas et Dalmo Ruchdeschel, qui produisent traditionnellement du robusta (appelé conilon au Brésil), ont commencé à cultiver des variétés d’arabica il y a plusieurs années afin d’atteindre un marché plus qualitatif et des prix plus élevés. Une fois le procédé post-récolte terminé, les trois producteurs de ce lot vendent leur café sous forme de parche (la dernière couche protectrice du café) à la coopérative Coopeavi qui s’occupe, elle, de retirer la parche avant d'effectuer un dernier tri et de préparer le café pour son exportation. Coopeavi vend ensuite le café à notre partenaire à l’importation Osito Coffee qui prend en charge son transport et son entreposage en Amérique du Nord.

PISTA - Espirito Santo

18,00C$Prix
  • Cacao, mélasse et vanille.

  • 6.00$/100G

CAFÉ DE SPÉCIALITÉ

  • Facebook
  • Instagram
Droits d'auteur La Nouvelle Vague Café par ©Serjj Inc. 2020